Intervenants « Les drones : symptôme d’une société en automatisation ? »

Les drones : symptôme d’une société en automatisation ?

Intervenants :

scSerge CHAUMETTE est professeur à l’université de Bordeaux où il enseigne l’Informatique et y pilote une spécialité de Master en Réseaux, Systèmes et Mobilité. Il est chercheur au LaBRI, le Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique, au sein duquel il dirige l’équipe Muse (Mobilité, Ubiquité, Sécurité). Son domaine d’expertise est celui des flottes sécurisées de terminaux mobiles autonomes communicants (téléphones mobiles, réseaux de capteurs, drones, robots terrestres, etc). Docteur en Informatique de l’Université Bordeaux I, il est aussi titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en Réseaux et Systèmes de l’Enseirb. Il est en charge des activités drones du LaBRI et membre du comité de pilotage du Cluster Aquitain Services et Systèmes de Drones (Aetos). Il est responsable de plusieurs projets de recherche menés en collaboration avec des grands groupes tels que Thales, Gemalto, NXP, des organismes gouvernementaux tels que la DGA ou l’armée américaine (West Point), et des Universités et organismes de recherche internationaux (e.g. Luxembourg et Finlande).

 

Bruno FerretBruno FERRET est journaliste depuis trente ans. Il a été rédacteur en chef de plusieurs magazines spécialisés dans les nouvelles technologies et a collaboré à de grands quotidiens tels que Le Monde ou Le Figaro.
Il travaille aujourd’hui dans une large variété de domaines : nouvelles technologies, vulgarisation scientifique, économie, histoire, sport, sciences sociales.
L’une de ses principales collaborations concerne le magazine de vulgarisation Comment ça marche, pour lequel il écrit sur de nombreux sujets scientifiques et technologiques, de la matière noire à l’impression 3D en passant par les nano-aliments ou les drones, en s’appliquant en permanence à éclaircir pour le plus grand nombre les concepts les plus sophistiqués et à en expliquer les enjeux.

 

photo 1Claire GOUNY est manager transfert, valorisation et communication à l’université de Bordeaux pour le projet Investissements d’avenir LabEx COTE. Après un cursus universitaire à l’université Bordeaux 1 en Sciences de la terre et de la mer puis en Anthropologie biologique, paléoanthropologie et préhistoire, elle s’oriente vers le master HPMS spécialisé dans la médiation des sciences. Cette double formation lui a ainsi permis d’occuper successivement des postes de chargée de mission ou chargée de projet pour des organismes de recherche comme le CNRS ou Irstea.

 

Claire Gouny sera la modératrice de la soirée et animera le débat. Elle débutera la discussion par une présentation de nos intervenants. Elle réalisera une introduction développant les interrogations possibles sur le sujet traité.

 

ragouetPascal RAGOUET est professeur à la faculté de sociologie de l’Université de Bordeaux et chercheur au Centre Emile Durkheim (UMR 5116). Ses recherches s’inscrivent dans le domaine de la sociologie des sciences et de l’innovation et portent plus spécialement sur les controverses scientifiques et les processus translationnels dans le domaine biomédical. En 2012, il a soutenu un mémoire d’habilitation à diriger des recherches consacré à l’analyse d’une controverse en biologie relative aux effets moléculaires des hautes dilutions, mieux connu sous le nom d’ « affaire Benveniste ». C’est aussi au cours de cette année que ses investigations se sont orientées vers la question des transferts de technologie dans le domaine biomédical à travers le cas d’espèce de la radiologie interventionnelle en oncologie.

Laisser un commentaire