Intervenants – L’intelligence au-delà des croyances

bandeau

 Infos pratiques   Organisateurs   Partenaires 

Les intervenants

 

RJaffardRobert Jaffard

Neurobiologiste spécialiste de la mémoire, Robert Jaffard a été directeur du Laboratoire de Neurosciences Cognitives (CNRS-Université de Bordeaux1) de 1988 à 2002. Professeur associé à l’Université Laval (Québec) depuis 2007, il est actuellement rattaché à l’Institut de Neurosciences Cognitives et Intégratives d’Aquitaine (INCIA, CNRS – Bordeaux Neurosciences).
Il a publié plus de 150 articles sur ses recherches et encadré 27 thèses. Il est également l’auteur de plusieurs chapitres d’ouvrage et d’une quinzaine d’articles publiés dans des magazines scientifiques français comme « Sciences & Vie » ou « Cerveau & Psycho ».

Colette Sabatier

Colette Sabatier

Colette Sabatier a été psychologue-clinicienne pendant plusieurs années. Elle est actuellement chercheur en psychologie dans l’équipe «Psychologie du Développement et de l’Education» du laboratoire de Psychologie, Santé et Qualité de Vie de l’université de Bordeaux Segalen.

Elle enseigne notamment l’évaluation et le fonctionnement de l’intelligence. Elle est l’auteure de nombreux ouvrages sur l’éducation, l’identité et la représentation sociale.

L Bordenave

Laurence Bordenave

Laurence Bordenave est médiatrice scientifique et auteure. Après une première formation orientée vers l’océanologie à l’Université Bordeaux I et à l’Université Aix-Marseille II, puis sept ans en tant que microbiologiste dans un laboratoire à Paris (LHVP), Laurence se réoriente vers la transmission des savoirs scientifiques.
Elle entreprend en 2007 une formation en médiation scientifique et dans le même temps, décide de créer l’association Stimuli. Le collectif est aujourd’hui composé d’une quinzaine de membres, scientifiques et de dessinateurs, et mène essentiellement des ateliers de découverte des sciences à travers la pratique artistique.

Xander Houbaert

Xander Houbaert

Xander Houbaert est diplômé d’un Master en neurosciences, pharmacologie et physiopathologie de la faculté Sophia-Antipolis de Nice. Après son stage de M2 à Lyon (sur la mémorisation des odeurs chez le rongeur) il s’est orienté vers Bordeaux pour entamer, en septembre 2011, son projet de thèse en neurosciences (étude d’un modèle de retard mental chez le rongeur) sous la direction de Yann Humeau.
Il est actuellement membre de l’Institut Interdisciplinaire des Neurosciences de Bordeaux (IINS) et fait partie d’une équipe de recherche située sur la Plateforme Génomique Fonctionnelle du campus de Carreire (Bordeaux Segalen).

Laisser un commentaire